Bienvenue à l’exercice Maple Flag

Exercice MAPLE FLAG 51

Maple Flag

L’exercice MAPLE FLAG 51, qui aura lieu du 11 au 22 juin 2018, accueillera des équipages aériens et des équipes au sol, de même que du personnel de soutien de partout au pays et dans le monde.

L’exercice de cette année regroupera plus de 1 500 membres des Forces armées canadiennes (FAC) parmi les participants ou dans des rôles d’appui, en plus des centaines de militaires de forces alliées et de pays partenaires, ainsi que de nombreux aéronefs.

L’Ex MAPLE FLAG 51 donne l’occasion aux participants d’évoluer dans un environnement opérationnel à grande échelle. Il offre aux éléments de l’Aviation royale canadienne (ARC) l’occasion de voler en formation avec leurs homologues de l’ARC et de l’étranger.

L’exercice comportera des activités dans les domaines suivants : commandement et contrôle; tactiques et utilisation des armes air-air et air-surface; ravitaillement en vol à grande échelle. Il doit son succès en grande partie au polygone de tir aérien de Cold Lake qui possède un grand nombre de cibles diverses, un volume d’espace aérien important et un environnement sans restriction.

Aéronefs de l’ARC prenant part à l’exercice (en date du 23 mars 2018)

  • Chasseur CF18 Hornet
  • Avion de transport CC130J Hercules
  • Avion ravitailleur CC130T Hercules
  • Avion ravitailleur CC150T Polaris

Aéronefs internationaux prenant part à l’exercice (en date du 20 mars 2018)

  • Chasseur F/A‑18F Super Hornet de la United Stated Navy (USN)
  • Avion de guerre électronique F/A‑18G Super Hornet de la USN
  • Bombardier stratégique B‑52 Stratofortress de la United States Air Force (USAF)
  • Chasseur F‑16 Fighting Falcon de l’USAF
  • Avion E‑3A Sentry (AWACS) de la Force aéroportée d’alerte lointaine et de contrôle de l’OTAN (NAEW&CF)
  • Avion E‑3F Sentry (AWACS) de l’Armée de l’air
  • Chasseur Tornado IDS des Forces aériennes saoudiennes royales (FASR)
  • Chasseur F/A‑18A Hornet de la Royal Australian Air Force (RAAF)
  • Chasseur F‑16AM Fighting Falcon de la Composante Air de la Belgique
  • Chasseur M‑2000P Mirage de la Force aérienne du Pérou
  • Avion d’instruction avancée Dornier Alpha Jet des Discovery Air Defence Services
  • Avion de transport C‑130H Hercules de la Force aérienne du Brésil
  • Avion de transport C‑130J Hercules de la Qatar Emiri Air Force (QEAF)
  • Avion de transport C‑17A Globemaster de la QEAF

Forces terrestres internationales prenant part à l’exercice (en date du 20 mars 2018)

  • Éclaireurs de la Composante Terre de la Belgique
  • Contrôleurs de l’interception contrôlée au sol de l’Aviation royale norvégienne
  • Contrôleurs de l’interception contrôlée au sol du United States Marine Corp (USMC)

Nouvelles

Un chasseur se trouvent sur l’aire de trafic

L’ARC conclue l’exercice Maple Flag 50

L’exercice Maple Flag 50, la plus grande et la plus complexe activité d’entraînement de l’Aviation royale canadienne (ARC) de l’année, a pris fin le 23 juin 2017 à la 4e Escadre Cold Lake (Alberta).
Le 26 juin 2017

Un grand avion militaire gris en vol, quelques mètres au-dessus d'une piste.

Nouvel avion tactique de France participe à l'exercice Maple Flag 50

L’Équipe de Marque Avion de Transport Tactique (EM ATT) de France, joint la 4e Escadre de Cold Lake (Alberta), durant l’Exercice Maple Flag 50, pour tester et évaluer leur nouveau Airbus A400M Atlas.
Le 26 juin 2017

Une femme vêtue d’une combinaison de vol verte se penche au-dessus d’une personne dont l’œil est pansé afin d’illuminer son autre œil.

Une façon innovatrice de donner des soins médicaux pendant l’exercice Maple Flag 50

Les Services de santé innovent dans leur manière de se préparer à de véritables déploiements et de soigner les participants à l’exercice Maple Flag en mettant sur pied une unité médicale de campagne.
Le 23 juin 2017

Un homme vêtu d’un t-shirt vert et d’une casquette noire tranche des tomates.

Les rouages d’un exercice international

Les services de logistique de l'escadre permettent de nourrir les participants à l'exercice Maple Flag, de les transporter, de les loger, de leur fournir du carburant et beaucoup plus encore. 
Le 14 juin 2017

Des hommes et des femmes vêtus d’uniformes à camouflage travaillent à l’aide d’ordinateurs dans une salle de commande.

Le 42e Escadron de radar travaille avec les Marines des États-Unis pendant Maple Flag 50

Des spécialistes de la gestion du combat aérien canadiens font équipe avec des contrôleurs de défense aérienne tactique des Marines afin d’assurer un soutien continu pendant Maple Flag 50 et d’accroître l’interopérabilité entre l’ARC et le United States Marine Corps.
Le 12 juin 2017

une explosion

Des militaires canadiens et des Marines des États-Unis unissent leurs forces pendant l’exercice Maple Flag 50

Le caporal-chef Hogan et le Lance Corporal Zachary Hooper, sapeur de combat du MWSS-473, ont allumé la mèche lente, et tout le monde s’est mis à l’abri à un endroit sécuritaire. Exactement quatre minutes et 59 secondes plus tard, une explosion satisfaisante s’est produite dans le secteur.
Le 5 juin 2017

Un aéronef de chasse vole à travers le ciel bleu

L'Aviation royale canadienne accueille l'exercice Maple Flag 50

La cinquantième édition de l’exercice Maple Flag, qui est l’entraînement international le plus important et le plus complexe de l’année, pour l’Aviation royale canadienne, débute cette  semaine, à 4e Escadre Cold Lake (Alberta).
Le 29 mai 2017

L’exercice Maple Flag 50

L’exercice Maple Flag 50 aura lieu à la 4e Escadre Cold Lake du 29 mai au 23 juin 2017. Il a pour but de préparer les équipages, ainsi que le personnel de maintenance et de soutien du Canada et des pays y participant, à affronter les rigueurs des opérations dans l’espace aérien opérationnel moderne.
Le 23 mai 2017