CC-129 Douglas Dakota

Archives du MDN, WGT85-613-12

Trois aéronefs Dakota sur l’aire de trafic à Winnipeg, y compris « Pinocchio » de Cold Lake, en 1985.

Vue d’ensemble

Vue d’ensemble

Le 17 décembre 1933, au Clover Field de Santa Monica (Californie), a eu lieu le premier vol du DC‑3 de Douglas, considéré par certains comme l’un des plus grands succès de l’aviation. L’Aviation royale canadienne (ARC) et la RAF l’appelait Dakota ou C‑47, mais il a porté beaucoup d’autres noms (Skytrain, Skytrooper, DAK, Goonie Bird) et de désignations (DC3, C-47, C-53, R4D) dans d’autres services. Cet avion de transport très polyvalent pouvait être équipé de skis ou de bouteilles de décollage assisté par fusée à combustible liquide (JATO). Il a occupé beaucoup de rôles dans l’ARC et dans les FC, notamment des rôles de formation sur la navigation, la radio et le radar, ainsi que de remorquage de cibles, de transport et de tâches de recherche et de sauvetage.

 

CaractéristiqueDétail
Désignation CC-129 / CT-129
Numéro de modèle DC-3 / C-47
Marques Mk III, Mk III CSC, F, FP, P, R, S&R, U et Mk IVM, MF, MFP, P, ST, T
Rôle Transport, formation, remorquage de cibles, recherche et sauvetage
Date de mise en service 1943
Date de mise hors service 1989
Quantité 169
Service ARC et Forces armées canadiennes

 

Caractéristiques

Caractéristiques

 

CaractéristiqueDétail
Avionnerie Douglas Aircraft Corporation
Équipage / passagers Deux pilotes et jusqu’à trois membres d’équipage ou 36 passagers
Groupe propulseur Deux moteurs en étoile Pratt & Whitney R-1830-92 de 1 200 chevaux vapeurs
Vitesse maximum 199 nœuds (369 kilomètres par heure)
Vitesse de croisière 145 nœuds (269 kilomètres par heure
Plafond pratique 24 100 pieds (7 345 mètres) 
Rayon d’action 1 300 milles marin (2,414 kilomètres)
Masse maximale au décollage

26 000 livres (11 793 kilogrammes)

Envergure 95 pieds (28,95 mètres)
Longueur  64 pieds 5.5 pouces (19,64 mètres)
Armements Aucune
Coût d’origine 165 000 $

Information tirée de l’ouvrage Canadian Combat and Support Aircraft: A Military Compendium, écrit par T.F.J. Leversedge © 2007. Traduction et reproduction autorisée par l’auteur.

Date de modification :