La fraternité canado-polonaise dans les forces armées

Article de nouvelles / Le 23 septembre 2019

Cliquez sur la photo sous la rubrique « Galerie d'images » pour voir d'autres photos.

Le capitaine de vaisseau Krzysztof Książek

Le capitaine de vaisseau Książek, attaché militaire à l’ambassade de la République de Pologne, a pris la parole lors de la cérémonie nationale tenue par l’Aviation royale canadienne pour commémorer la bataille d’Angleterre, le 15 septembre 2019, au Musée de l’aviation et de l’espace du Canada, à Ottawa.

Au nom du ministre de la Défense nationale de la Pologne et des soldats polonais, ainsi qu'en mon propre nom, je tiens à exprimer ma profonde gratitude aux organisateurs, qui m’ont donné l’occasion de participer à cette précieuse célébration du 79e anniversaire de la bataille d'Angleterre.

La bataille aérienne dont l’Angleterre a fait l’objet figure parmi les plus spectaculaires campagnes militaires de toute la Seconde Guerre mondiale. La Royal Air Force, qui comptait des pilotes de l’Australie, du Canada, de la Nouvelle‑Zélande, des États‑Unis, de l’Irlande, de la Belgique, de la France, de la Pologne, de la Tchécoslovaquie et de l’Afrique du Sud, a mené pendant trois mois une campagne aérienne complète pour défendre le Royaume‑Uni contre les attaques massives des forces aériennes de l’Allemagne nazie. Comme l’histoire l’a révélé, la victoire aérienne remportée par les Alliés a changé le cours de la guerre, faisant échec aux ambitions militaires d’Hitler. Cette victoire a donné espoir et force à l’Europe, qui a dès lors amorcé le long processus en vue de se libérer d’une dictature totale.

Mesdames et Messieurs,  

La Pologne a été le premier pays d’Europe à se dresser fermement contre la brutale agression allemande et l’attaque traîtresse imprévue de la Russie, en 1939. Après l’invasion de la Pologne et la capitulation ultérieure de la France, les forces polonaises sont passées en Angleterre. Bien qu’occupée par l’Allemagne, la Pologne a réussi, grâce aux efforts conjugués de son gouvernement en exil et du gouvernement britannique, à conserver sa structure militaire. En 1940, 8 000 aviateurs polonais avaient franchi la Manche pour poursuivre l’effort de guerre. Les premiers escadrons polonais ont été formés sous le commandement de la Royal Air Force : deux escadrons de bombardiers et deux escadrons de chasse, les 302e et 303e, qui allaient devenir les unités du Fighter Command les plus efficaces de la bataille d’Angleterre. En dépit du fait qu’il s’était joint au combat vers le milieu de la bataille, le 303e Escadron allait enregistrer plus de victoires que n’importe quelle autre unité pendant cette période; en effet, il a abattu 126 chasseurs allemands en 42 jours seulement. Au début de 1941, l’aviation polonaise comptait 14 escadrons aux côtés de la Royal Air Force. Ces unités ont abattu 745 appareils ennemis et obtenu 342 décorations britanniques pour bravoure, mais elles ont payé un lourd tribut : plus de 1 900 aviateurs ont perdu la vie et 1 300 autres ont subi des blessures.

Chers amis,

Quand nous parlons de l’histoire des escadrons de chasse polonais en Grande‑Bretagne, nous ne devons pas oublier d’évoquer la contribution des pilotes canadiens. Parmi eux figure le colonel d’aviation canadien John Kent, héros de guerre originaire de Winnipeg. Ses soldats polonais avaient donné à son nom une consonance polonaise, l’appelant « Johnny Kentowski ». On considère John Kent comme l’un des meilleurs commandants d’aviation de la guerre, et le grand ami des Polonais. Pendant sa longue carrière de guerre, il a non seulement commandé le 303e Escadron, mais il est aussi devenu lieutenant‑colonel d’aviation à la tête d’une escadre qui regroupait quatre escadrons polonais à Northolt. De plus, il a témoigné de l’amitié et de la fraternité qui le liaient à ses compagnons d’armes polonais en faisant peindre sur son Spitfire son emblème personnel, qui faisait voir la feuille d’érable canadienne et l’aigle blanc polonais qui couronnait cette dernière.

« Johnny » a reçu de nombreuses décorations en raison des services qu’il a rendus et il a donc mérité le plus grand des honneurs militaires de la Pologne, soit la croix d’argent Virtuti Militari. Cependant, l’honneur le plus précieux dont il fait l’objet a sans doute été le respect que ses pairs polonais lui ont témoigné, lesquels ont adopté leur commandant canadien comme un des leurs en l’accueillant comme un égal au combat.

Le colonel d’aviation Kent a d’ailleurs déclaré ce qui suit : « Je ne saurais dire à quel point j’étais fier d’avoir le privilège de commander le 303e Escadron. J’ai noué alors des amitiés qui sont aussi solides aujourd’hui qu’elles l’étaient il y a vingt-cinq ans, et je trouve cela très gratifiant. Ceux d’entre nous qui ont eu le privilège de voler et de combattre aux côtés de nos amis polonais ne les oublieront jamais, et la Grande‑Bretagne ne doit jamais oublier tout ce qu’elle doit à la loyauté [...] et au sacrifice de ces hommes. Ils se sont révélés nos alliés les plus ardents pendant cette sombre période. Puissions-nous toujours nous souvenir d’eux comme tels! »

Mesdames et Messieurs,

L’histoire de John Kent en est une parmi bien d’autres qui illustrent la fraternité qui liait les compagnons d’armes polonais et canadiens. Nous nous rappelons certainement les 26 fiers militaires de l’Aviation royale canadienne qui ont perdu la vie en livrant des provisions pendant l’insurrection de Varsovie. Tous les ans, la collectivité polonaise rend hommage à ces braves héros en se rassemblant au parc de la Confédération, à Ottawa, devant le monument érigé à leur mémoire.

À cause des décisions prises par les dirigeants politiques du monde, la Pologne est tombée aux mains des Soviétiques après la Seconde Guerre mondiale. Par conséquent, les soldats polonais à l’étranger se sont retrouvés sans patrie. Le gouvernement canadien a offert son aide en accueillant environ 5 000 anciens militaires polonais.

Chers amis,

Ce qui importe davantage, c’est que la coopération et la chaleureuse amitié qui ont uni le Canada et la Pologne existent encore aujourd’hui. Parce que le Canada a été le premier pays de l’OTAN à accepter la Pologne à titre de membre à part entière du Pacte atlantique, nous pouvons célébrer cette année le 20e anniversaire de l’adhésion de ce pays à l’Alliance. Aujourd’hui, les soldats polonais et canadiens assurent la paix et la stabilité partout dans le monde [par exemple] en Afghanistan, il y a quelques années, et maintenant, en Iraq. De concert avec d’autres forces de l’Alliance, nous en renforçons le côté oriental en Lettonie et le côté sud en Roumanie. Nos deux pays sont présents en Ukraine et y mènent une mission d’entraînement et de consultation au profit des forces armées de ce pays.

Mesdames et Messieurs,

Compte tenu de tous ces faits, je suis profondément convaincu que la fraternité existant entre les compagnons d’armes polonais et canadiens ne cessera jamais, peu importe les difficultés que nous devrons surmonter à l’avenir.


 

Joignez-vous à l'ARC : Osez vous surpasser

Les techniciens en approvisionnement veillent à ce que les Forces armées canadiennes (FAC) aient à leur disposition les services et le matériel de ravitaillement nécessaires au déroulement des opérations. Il peut s’agir du ravitaillement en vivres, en carburant, en équipement lourd, en pièces de rechange, en fournitures de bureau ou en vêtements.

Leurs principales responsabilités sont les suivantes :

         - Veiller à l’approvisionnement, à l’entreposage, à l’expédition, à la livraison, au contrôle de l’inventaire, et au retrait de l’équipement et du matériel désuet
         - Recevoir, acheminer et préparer le matériel
         - Opérer des véhicules militaires pouvant peser jusqu’à 10 tonnes et de l’équipement tel qu’un charriot élévateur
         - Traiter les factures et préparer la documentation pour l’envoi
         - Commander du matériel provenant de sources internes et externes et acheter des fournitures
         - Livrer des fournitures et offrir du service aux unités opérationnelles
         - Effectuer la tenue des dossiers et la prise d’inventaire
         - Effectuer la comptabilité et l’inscription de données financières
         - Effectuer et coordonner les tâches liées à la réparation et à l’élimination de matériel

http://forces.ca/fr/carriere/technicien-approvisionnement/

Date de modification :