Les Canadiens commémorent la bataille d’Angleterre partout au pays

Article de nouvelles / Le 8 octobre 2019

Cliquez sur la photo sous la rubrique « Galerie d'images » pour voir d'autres photos.

Affaires publiques de l’ARC

Le 15 septembre 2019, des escadres de l’Aviation royale canadienne ont souligné partout au Canada le 79e anniversaire de la bataille d’Angleterre.

La bataille, qui s’est déroulée au-dessus du sud-est de l’Angleterre à l’été et l’automne 1940, constituait le premier volet du plan de l’Allemagne d’envahir l’Angleterre, soit détruire la force de chasse et dominer le ciel au-dessus de la Manche et des zones d’atterrissage du sud-est de l’Angleterre.

Pendant une période de neuf jours en mai et en juin 1940, environ 300 000 hommes et femmes qui s’étaient enfuis des plages de Dunkerque, en France, ont reçu le secours de grands navires militaires et d’une flottille de petits bateaux privés formée pour l’occasion, connus sous le nom de « Little Ships ». Des navires de toutes les tailles et de toutes les formes, à voile, à vapeur et à moteur, ont fait des allers-retours entre l’Angleterre et la France. C’était un exploit incroyable.

Des véhicules militaires, des engins de guerre, des stocks de pièces de rechange et des réserves de pétrole, des provisions générales, du matériel médical, et de nombreux documents, autant d’éléments utiles en temps de guerre, ont été laissés derrière sur le continent.

Le prochain objectif d’Hitler consistait à envahir la Grande-Bretagne.

À la Chambre des communes britannique, quelques jours plus tard, le premier ministre Winston Churchill s'est levé et a déclaré : « La bataille de France est terminée; celle d’Angleterre va bientôt commencer. Hitler sait qu’il devra nous vaincre sur notre île ou perdre la guerre. Nous devons par conséquent rassembler nos forces et accomplir notre devoir, et n’oublions pas que si l’Empire britannique et son Commonwealth existent toujours dans mille ans, les hommes diront encore “Ce fut leur heure de gloire” ».

Tous les ans, en septembre, à divers endroits du monde, les forces aériennes qui ont participé à la bataille d’Angleterre tiennent des cérémonies pour commémorer les pertes subies et se rappeler la victoire d’un petit groupe de courageux aviateurs, soutenus par les forces au sol, qui, envers et contre tout, ont fait reculer la Luftwaffe et échouer les plans d’invasion. Nous commémorons solennellement les sacrifices de ceux qui ont mené et gagné cette bataille.

Le Canada ne fait pas exception. Aujourd’hui, 79 ans après cette bataille, nous célébrons, mais, surtout, nous nous rappelons, avec admiration et fierté, les Canadiens qui ont contribué à cette victoire inespérée.


 

Joignez-vous à l'ARC : Osez vous surpasser

Les chercheurs en communications interceptent et analysent les transmissions électroniques, dont les communications de forces étrangères. Ils protègent également les réseaux informatiques du gouvernement du Canada.

Leurs principales responsabilités sont les suivantes :
         - Réunir, traiter, analyser des données sur l’activité électromagnétique dans le spectre des radiofréquences en utilisant du matériel ultramoderne et faire un rapport sur les résultats
         - Gérer et protéger les réseaux informatiques
         - Veiller à ce que la technologie de l’information soit protégée
         - Utiliser des publications classifiées et les tenir à jour

http://forces.ca/fr/carriere/chercheur-communication/  

Date de modification :