Poursuivez votre carrière dans l’ARC

Galerie d'images

Article de nouvelles / Le 4 octobre 2017

Cliquez sur la photo sous la rubrique « Galerie d’images » pour voir d’autres photos.

Aviation royale canadienne

Tôt ou tard, les militaires des Forces armées canadiennes (FAC) peuvent ressentir le besoin de changer de carrière. Conscientes de ce fait, les FAC disposent de programmes pour les aider dans cette démarche.

Le Programme annuel de reclassement volontaire (PARV) et le Programme de reclassement volontaire pour officiers (PRVO) sont conçus pour offrir aux militaires la possibilité de changer de domaine professionnel, tout en continuant de porter l’uniforme. De nombreuses personnes profitent de ces programmes tous les ans, ce qui leur permet de prolonger leur carrière dans les FAC, d’acquérir de nouvelles compétences et de travailler dans un nouveau milieu opérationnel.

En particulier, les groupes professionnels de l’Aviation royale canadienne (ARC) offrent des possibilités uniques et stimulantes. Ils permettent d’acquérir des compétences avancées hautement reconnues et respectées partout dans l’industrie aérospatiale.

Les militaires qui effectuent un reclassement dans l’ARC ont tous leurs propres raisons de le faire. Ils peuvent souhaiter développer des aptitudes pratiques de technicien d’aéronefs, pour naviguer à titre de membre d’équipage opérationnel ou pour améliorer la qualité de vie de leur famille. Peu importe leurs motifs ou leurs motivations personnelles, les militaires qui passent à l’ARC affirment souvent qu’ils peuvent ainsi assurer la continuité de leur réussite professionnelle ou connaître de nouveaux succès, de même que raviver leur satisfaction personnelle de pouvoir servir le Canada avec fierté comme membres du personnel des FAC.

Parmi ceux qui ont fait le saut figure le sergent Harold Boley. Pendant un exercice comme artilleur du 2e Régiment, Royal Canadian Horse Artillery, à Petawawa, en Ontario, il a été impressionné par la coordination étroite entre les mécaniciens de bord des hélicoptères Griffon, l’équipage de vol et les équipes au sol lors du transport des pièces d’artillerie. Cette expérience l’a poussé à s’informer davantage au sujet du groupe professionnel des mécaniciens de bord. Il a appris qu’il devait d’abord obtenir la qualification de technicien en systèmes d’aéronautique (Tech Aéro) ou de technicien en systèmes avioniques (Tech Avio), ainsi que l’expérience connexe. Après avoir obtenu son reclassement dans l’ARC et acquis des compétences à titre de Tech Aéro dans le 443e Escadron d’hélicoptères maritimes à Patricia Bay, en Colombie-Britannique, le sergent Boley a réussi à devenir mécanicien de bord opérationnel.

Sa première affectation dans son nouveau groupe professionnel s’est faite dans le 427e Escadron d’opérations spéciales d’aviation, à Petawawa, ce qui lui a donné l’occasion unique de travailler auprès des Forces d’opérations spéciales du Canada. Aujourd’hui, le sergent Boley exerce le métier de mécanicien de bord dans les avions Aurora, au sein du 407e Escadron de patrouille à longue portée, à la 19e Escadre Comox, en Colombie-Britannique. Il continuera de parfaire ses compétences durant ce nouveau chapitre de sa carrière dans les FAC.

Les majors Steve Buckley et Scott Hoffman, contrôleurs – Aérospatiale (C Aéro) du détachement canadien de la base interarmées Elmendorf-Richardson à Anchorage, en Alaska, ont aussi vécu une expérience de reclassement réussie.

Le major Buckley a commencé sa carrière dans la Marine royale canadienne, mais il en est aujourd’hui à sa seconde affectation à l’extérieur du Canada à titre de contrôleur des aéronefs participant à la mission du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD).

Le major Hoffman était officier d’artillerie; il a agi comme contrôleur aérien avancé lors d’un déploiement en Bosnie-Herzégovine, en 1997. Le groupe professionnel des C Aéro l’attirait parce qu'il lui offrait la possibilité de continuer à contrôler des aéronefs. Il en est à sa troisième mission à l’extérieur du Canada à titre de contrôleur d’aéronefs munis d’un système de surveillance et d’alerte aéroporté; il a participé à de nombreuses opérations avec la United States Air Force.

Pour en savoir plus sur les groupes professionnels de l’ARC, visitez le https://www.canada.ca/fr/ministere-defense-nationale/campagnes/emplois-en-demande.html.

Date de modification :