Visite du chef de la Royal New Zealand Air Force à Ottawa

Galerie d'images

Article de nouvelles / Le 21 septembre 2017

Le vice-maréchal de l’air Tony Davies, chef de la Royal New Zealand Air Force, et le lieutenant-général Michael Hood, commandant de l’Aviation royale canadienne, ont fait la déclaration suivante lors de la visite du vice-maréchal de l’air Davies à Ottawa, le 21 septembre 2017 :

« Nous sommes heureux d’avoir discuté de plusieurs domaines d’intérêt commun pour la Royal New Zealand Air Force (RNZAF) et l’Aviation royale canadienne (ARC), ce qui a également permis d’améliorer les relations entre nos deux forces aériennes.

« Nos discussions axées sur les gens ont porté sur l’équilibre des sexes et sur la diversité dans l’ARC et la RNZAF, sur les étapes entreprises par l’ARC et les Forces armées canadiennes (FAC) dans le cadre de l’opération Honour, ainsi que sur la mission des FAC en vue d’éliminer les comportements sexuels néfastes et inappropriés dans les forces militaires du Canada.

« Les discussions ont également porté sur le changement de culture en vue de permettre aux officiers subalternes des forces aériennes de faire part de leurs idées pour le bien de l’organisation. Comme l’indique l’ARC, “les bonnes idées n’ont pas de grade”. Après un grand défilé de l’ARC à Toronto, le 1er septembre, nous avons parlé de la façon dont les deux forces aériennes communiquent avec la population et conservent des liens étroits avec les collectivités dans le cadre de nos responsabilités de direction et à l’appui du recrutement.

« La commémoration de notre patrimoine commun a également constitué une partie importante de la visite. En effet, plus de 7 000 militaires de la RNZAF ont obtenu un diplôme dans le cadre du Plan d’entraînement aérien du Commonwealth britannique, de 1940 à 1945. De plus, des Canadiens et des Néo-Zélandais ont souvent servi côte à côte dans les escadrons du Commonwealth pendant la Seconde Guerre mondiale. Pour souligner les sacrifices consentis par nos deux pays, nous avons déposé une couronne au Monument commémoratif de guerre du Canada.  

« Nous avons hâte de participer aux prochains exercices, notamment à l’exercice Maple Flag au Canada, ce qui permettra à nos aviateurs et à nos aviatrices de tirer profit des expériences de chacun tout en continuant de renforcer nos liens d’amitié. »

Date de modification :