Le nouvel insigne de spécialiste de l’espace des FAC

Article de nouvelles / Le 11 mai 2020

Cliquez sur la photo sous la rubrique « Galerie d'images » pour l’agrandir.

Par la lieutenant Nora Amrane

Les membres du personnel des Forces armées canadiennes (FAC) qui ont acquis une combinaison de qualifications et d’expérience professionnelles dans le domaine spatial ont désormais la possibilité de porter avec fierté l’insigne de spécialiste de l’espace (ISE).

« J’ai le plaisir de vous présenter le nouvel insigne de spécialiste de l’espace, conçu afin de récompenser les militaires qui ont été formés et directement employés dans le développement, la mise sur pied et l’emploi de la force spatiale interarmées des FAC, qui sont des secteurs variés et en perpétuelle évolution », dit le lieutenant-général Al Meinzinger, commandant de l’Aviation royale canadienne.

Le Comité sur la tenue vestimentaire des Forces canadiennes a approuvé l’ISE en tant qu’insigne de spécialité en octobre 2019. Les insignes de spécialité des FAC servent à souligner des qualifications exceptionnelles comme, dans le cas présent, la discipline spatiale en constante évolution. Les postes principaux au sein du cadre spatial commun comprennent ceux dont la majorité des tâches principales sont consacrées au développement, à l’emploi ou à la mise sur pied de capacités spatiales.

L’insigne métallique de couleur argent symbolise les diverses qualifications et expériences dans le domaine des missions spatiales. La conception de l’insigne a une signification importante. La feuille d’érable, un symbole longtemps associé au Canada, signifie que le porteur de l’insigne a satisfait aux qualifications et à l’expérience des militaires des FAC employés dans un rôle spatial. Quant à lui, le globe terrestre représente la Terre vue de l’espace. Il est centré, car il est à la fois l’origine et le point de contrôle de tous les satellites. Les parallèles et les méridiens soulignent la nature mondiale des opérations spatiales. Le satellite qui entoure le globe représente Alouette I, le premier satellite canadien. Ses ellipses représentent les trajectoires orbitales tracées par les satellites en orbite. Enfin, la base sur laquelle reposent ces éléments, la couronne de laurier, symbolise l’excellence dans l’entraînement et l’exécution du devoir.

« L’insigne de spécialiste de l’espace est une reconnaissance importante de nos professionnels de l’espace qui possèdent des compétences et une expérience uniques, essentielles pour répondre aux besoins en rapide évolution des FAC dans le domaine spatial, affirme le brigadier-général Kevin G. Whale, Directeur général – Espace et commandant de la composante spatiale des FAC. Le cadre spatial fait partie intégrante des forces de défense du Canada, et l’insigne est une nouvelle étape dans l’évolution continue de cette capacité. »

Le Canada a été l’un des premiers pays à adopter des capacités spatiales et a été le troisième État à avoir une présence dans l’espace avec Alouette I, un satellite de recherche de la Défense lancé en 1962 pour étudier les effets de l’ionosphère sur les communications radio. Aujourd’hui, le Canada a plus de 50 satellites commerciaux, civils et militaires actifs en orbite, y compris ceux qui soutiennent directement les FAC. De plus, les FAC collaborent largement avec les alliés et partenaires des opérations spatiales combinées, ainsi qu’avec d’autres ministères tels que l’Agence spatiale canadienne, pour renforcer la dissuasion, améliorer l’adaptabilité des systèmes spatiaux et optimiser les ressources dans les différents pays.

Les FAC sont conscientes du rôle essentiel et croissant du cadre spatial conjoint dans le développement, l’emploi et la mise sur pied de capacités et d’effets spatiaux à l’appui des missions des FAC au pays et à l’étranger. L’espace est un domaine opérationnel congestionné, contesté et compétitif et les capacités spatiales sont des facilitateurs essentiels des opérations des FAC, du NORAD et de l’OTAN sous la forme de la surveillance de l’espace, de la surveillance depuis l’espace, des communications et de la position par satellite, de la navigation et de la synchronisation.

En tant que moyen de souligner les contributions au cadre spatial commun, l’insigne de spécialiste de l’espace sera une reconnaissance visible des qualifications, des compétences et de l’expérience spatiales dans les FAC.

Pour connaître toute l’information liée au contexte entourant l’insigne, l’orientation de la politique et les critères de mérite, consulter l’Ordre de la Force aérienne 1002-1 sur l’insigne de spécialiste de l’espace. Si vous souhaitez présenter votre candidature en vue d’obtenir l’ISE, veuillez remplir le formulaire accessible à l’ANNEXE D de l’OFA 1002-1.


 

Date de modification :